Crédit municipal de Nancy

Le crédit municipal français

Le crédit municipal de Nancy est un organisme de prêt sur gage vieux de plus de 200 ans. Il permet aux particuliers de déposer des objets précieux en échange d’un prêt accordé à taux préférentiel. Il fonctionne donc comme un prêteur sur gage autorisé par la loi, qui a confié aux caisses de crédit municipal le monopole sur cette activité.

Le crédit municipal de Nancy a ouvert ses portes au public en 1834, en vertu d’une ordonnance royale du 19 mars 1834 signée par Louis-Philippe. Il était initialement installé porte Saint Jean (près de l’actuelle place Maginot), et emménagea dans ses locaux actuels du 10, rue Callot en 1931. La caisse de crédit municipal de Nancy a également exercé des activités bancaires classiques jusqu’en 1999 mais elle se concentre depuis cette date exclusivement sur le prêt sur gages en association avec une salle des ventes.

> Comparateur de rachat de crédits

Prêt sur gage à Nancy, les modalités

Le crédit municipal de Nancy propose donc le dépôt d’objets en gage d’un prêt consenti en liquide ou par chèque pour les montants inférieurs à 1000 euros, et par chèque ou par virement au-delà de cette somme. Il précise qu’aucun prêt ne peut être accordé sans présentation d’une pièce d’identité en cours de validité et d’un justificatif de domicile de moins de 1 an, mesure qui vise à pouvoir retrouver l’emprunteur et éviter les risques de recel.

La plupart des objets précieux, œuvres d’arts ou objets de collection sont susceptibles d’être gagés. L’or fait l’objet d’un prêt calculé en fonction du poids. Pour le reste, le crédit municipal fait appel à des commissaires-priseurs qui se chargent de réaliser une expertise des biens gagés. Il accepte la plupart des objets de valeur, mais refuse d’engager un prêt sur les titres de propriété, les véhicules, les meubles, les appareils de bureau, les téléphones, les appareils électroniques, l’électroménager, les fourrures ou les vêtements. Certains objets ne sont acceptés que sous conditions : grands crus classes et alcools (cognacs, champagnes, …) doivent par exemple impérativement disposer d’une capsule-congé.

Prêt sur gage à taux fixe à Nancy

Le crédit municipal de Nancy pratique des taux d’intérêt fixes, quelle que soit la catégorie sociale de l’emprunteur. Pour les prêts allant de 31 à 3000 euros, il applique par exemple un taux d’intérêt mensuel de 1,10%, qui correspond donc à un taux d’intérêt annuel effectif global de 13,64%.

Entre 3000 et 6000 euros, le taux mensuel passe à 1%, tandis qu’au-delà de 6000 euros, le taux mensuel pratiqué sera de 0,45%. Le taux annuel passe alors dans ces deux cas respectivement à 12,36% et 5,47%.

La caisse de crédit municipal de Nancy autorise le renouvellement ou la prolongation du prêt dès que l’emprunteur a réglé le montant des intérêts déjà dus. S’il n’est pas en mesure de rembourser les intérêts, la prolongation est refusée et les objets gagés sont vendus aux enchères. S’il y a un bénéfice (boni), il est intégralement reversé à l’emprunteur. En revanche, si la vente ne suffit pas à couvrir le remboursement, le déficit est supporté par l’établissement : c’est pour cette raison que le crédit municipal procède à une expertise systématique des biens gagés avant de donner une estimation de montant empruntable.

Crédit municipal en centre-ville de Nancy

Contrairement à d’autres caisses de crédit municipal comme Nantes, Bordeaux ou Tours, Nancy ne prodigue pas de service de rachat de crédits conso ou de regroupement de crédit. L’établissement ne propose pas non plus de microcrédit ou d’épargne solidaire, préférant se concentrer sur l’activité historique du Mont de Piété.

À Nancy, le crédit municipal est donc installé au 10 de la rue Callot, à proximité du tribunal administratif et de la place de la Carrière. Il se situe donc à quelques centaines de mètres seulement de la fameuse place Stanislas, de l’opéra national de Lorraine et du parc de la Pépinière. Il est ouvert du Lundi au Jeudi de 08h30 à 12h15 et de 13h30 à 16h30 et le vendredi matin de 08h30 à 12h00.

Actuellement, il existe en France 18 Crédits municipaux qui se répartissent la gestion d’une quarantaine d’agences installées dans les grandes villes :